Les Règles du POKER

 

 

Poker Office-Ouestpoker

1 - La liste des mains gagnantes

Poker Office-Ouestpoker

2 - Le Texas Hold'hem

Le Principe 

Le Poker se joue avec un jeu de 52 cartes. Le but du jeu est d'obtenir une combinaison de cinq cartes appelée main de poker plus forte que celles des autres joueurs. Le joueur ayant constitué la meilleure main de poker emporte les mises des autres joueurs appelé le pot. Jusqu’à 10 joueurs peuvent participer à une seule et même partie. Au Texas Hold'em, un bouton (« dealer ») indique la place du donneur. La donne passe de joueur en joueur dans le sens des aiguilles d’une montre.

Les Blinds 

Le Texas Hold'em comporte deux blinds, le « small blind » et le « big blind ». Avant la donne des cartes, les mises que sont les blinds doivent être effectuées. Le blindeur, à la gauche du donneur, mise le blind puis le surblindeur, à la gauche du blindeur, mise le surblind.

Les blinds sont considérés comme des paris « en direct ». Si vous avez misé un blind, il vous suffira de rajouter la différence, si nécessaire, entre le blind et l’enchère maximale actuelle. Les deux joueurs du blind ont la possibilité d’abandonner le coup, passer, suivre ou relancer chacun leur tour.

Déroulement d'un tour

Le donneur distribue 2 cartes à chaque joueur, face cachée. Ces 2 cartes sont appelées « hole cards ». Après cela, le donneur étale sur la table les « Cartes communes » : d’abord 3 cartes appelées « Le Flop ». Puis une 4ème carte, « the turn ». Finalement, une 5ème et dernière carte, « La rivière », vient compléter la série de cartes étalées face découverte au centre de la table. Au Texas Hold'em, il y a 4 tours d’enchères. Le premier tour intervient dès que les joueurs ont reçu leurs deux hole cards. Lors de ce tour, le joueur qui est à gauche du surblindeur parle en premier. Lors des tours suivants, le premier à parler est celui des joueurs encore dans le coup qui se trouve à gauche du donneur.

Quand les enchères ont pris fin, après que toutes les cartes ont été distribuées et étalées, le showdown permet de désigner le vainqueur. Le jeu de 5 cartes le plus fort remporte le pot. Les joueurs peuvent utiliser 1 ou 2 hole cards mais ils ont également le droit de "play the board" [jouer le tableau], c’est-à-dire que leur jeu est alors constitué des 5 cartes étalées sur la table. Si au moins deux joueurs ont la même main, ils partagent équitablement le pot.

En cas d’enchère sur le dernier tour de mise, le joueur qui a fait la dernière enchère doit montrer sa main en premier. Dans le cas contraire, le premier joueur à la gauche du donneur encore dans le coup montrera sa main en premier.

 [sommaire]

Poker Office-Ouestpoker

 

  

3 - Le Omaha

Le poker Omaha est une variante du Texas Hold’em, seul le nombre des cartes cachées distribuées aux joueurs diffère, car contrairement au Texas Hold’em au Omaha 4 « Holecards » sont distribuées.

Chaque joueur reçoit 4 cartes cachées (fermées - Holecards), elles ne sont visibles que part le joueur lui-même. Il s’en suit un tour de mise, en commençant par le joueur à gauche du joueur ayant mis le BB, il est possible d’égaliser le BB, relancer ou abandonner.

Le brasseur dévoile alors 3 cartes communes simultanément (Flop) et un nouveau tour d’enchère est lancé, en démarrant cette fois ci par le joueur situé à gauche du joueur « dealer». A la fin de ce tour de mise, le donneur dévoile au ventre de la table une quatrième carte : le tournant (the turn), ce qui ouvre un autre tour de mise. La cinquième (the river) et dernière carte est alors révélé, et l’on fini par un dernier tour de mise.

Le joueur possédant la main la plus forte remporte la mise. La main est réaliséee à partir des 9 cartes disponibles pour chacun des joueurs (5 cartes ouvertes et 4 cartes fermées) en utilisant impérativement 2 cartes fermées et 3 cartes ouvertes.

Conseils :

Attention toutefois car il est évident que cette différence à des répercutions sur le jeu, car il est de fait plus aisé d’obtenir de bonnes mains. En effet chaque joueur dispose de 9 cartes afin de réaliser sa main (contre 7 au Texas Hold’em), ainsi une petite main efficace au Texas Hold’em peut s’avérer inutile au Omaha. Un petit temps d’adaptation est donc nécessaire lorsque vous changez de variante.

 [sommaire]

4 - Le Stud seven

Le Stud à sept cartes est une variante très populaire du poker, rarement jouée en tournoi.

Déroulement d'un coup :

* Après le paiement des antes par tous les joueurs, le donneur distribue trois cartes (deux faces cachées et une face visible) à chaque participant.
* Le joueur ayant reçu la carte visible la plus basse (en cas d'égalité, c'est le joueur le plus proche du donneur dans le sens de la donne) paie l'enchère forcée : il a l'obligation de miser en premier.
* ensuite, se déroule un premier tour d'enchères classique ;
* le donneur distribue alors une deuxième carte (face visible) à tous les joueurs encore en jeu ;
* un nouveau tour d'enchères a lieu ;
* une troisième carte, face visible, est distribuée aux joueurs encore en jeu ;
* un nouveau tour d'enchères ;
* une quatrième carte visible est distribuée aux joueurs encore en jeu ;
* un nouveau tour de mise a lieu ;
* enfin, une dernière carte cachée est distribuée à tous les joueurs encore en lice ;
* le dernier tour d'enchères a lieu ;
* les joueurs encore en jeu abattent leurs cartes cachées et constituent une main de cinq cartes parmi leur total de sept cartes ;
* le joueur ayant la meilleur main emporte le pot.

Le Stud à sept cartes se différencie du Texas hold'em entre autres par le fait que chaque coup donne lieu à un tour supplémentaire d'enchères avant l'abattage.